Ferme Seine -Ouest

Yvelines (78)
Pâtures et ferme laitière – Association Tema la vache

Le nombre de citadins a dépassé depuis peu la population rurale dans le monde. Cette situation soulève des questions d’envergure relatives à l’aménagement du territoire, à l’expansion des villes et au moyen de nourrir une population toujours croissante. En France, tandis que des agronomes cherchent le moyen de “nourrir la planète”, l’espace construit, bâtiments et infrastructures, poursuit le grignotage des terres agricoles. Dans ce contexte de dynamiques contradictoires, à son échelle, l’association Tema la Vache souhaite proposer un modèle non absolu, basé sur une approche citoyenne, apportant sa part de réflexion à la problématique.

Concrètement, Tema la Vache part d’un constat. Dans les aménagements de jardins et espaces ouverts, le gazon prédomine. Hérité du paysage pastoral, son succès est notamment dû à la facilité de sa culture et au fait qu’il génère des espaces pouvant accueillir une grande diversité d’usages : sports, promenade et loisirs.
Il donne l’image d’une nature dominée, prospère et accueillante. Or, le gazon est devenu une sorte de prérequis à tout “espace vert”.
Du parc urbain au jardin de pavillon de banlieue, du golf au terrain de football ou aux abords des parkings. Dans les pays dont le climat ne permet pas la culture d’un gazon, on se contorsionne pour lui créer les bonnes conditions. Travail du sol, arrosage, abonnement… Il est devenu le gage d’une “société civilisée”.

Ferme Seine-Ouest - 004

La disposition de gazon ou assimilé s’est donc généralisée à des espaces dont la gestion entre en disproportion au regard de leur usage. Les nouvelles approches de la gestion différenciée ou raisonnée insistent aujourd’hui sur cette démesure de l’entretien et tendent à réduire les efforts pour répondre plus justement aux besoins. Par ailleurs, le relâchement des fréquences de suivi permet généralement une amélioration des espaces du point de vue écologique. Familière de cette approche de par ses compétences de paysagiste, Tema la Vache propose une approche voisine en valorisant ces espaces par la pâture.

De 2010 à 2015, Tema la vache a géré des prairies avec des bovins de race Bretonne Pie Noir en pied de terrasse du parc du château, en partenariat avec le Domaine National de Saint-Germain-en-Laye et la Société d’Autoroutes Paris-Normandie. Les pâtures se sont étendues sur 25 hectares pour 6 bovins, gérées sur le terrain par les adhérents et membres de l’association.

tlv-carte

Programme
Mise en place de pâtures et d’une ferme laitière

Gestion
Association Tema la vache

Conventionnaires
Domaine national de Saint Germain en Laye
Société d’Autoroutes Paris Normandie
Mairie du Mesnil le Roi

Type de marché
Conventions de pâturage

Calendrier
2010 – 2016