Entre les murs à pêches

Montreuil (93)
Jardin privé dans les murs à pêches

L’organisation du terrain découle assez naturellement de la configuration des espaces : la maison avec ses accès, une terrasse en R+1 puis le jardin en soi, délimité par les traditionnels murs à pêches. Des circulations directes relient les accès pour ne pas nuire à la fonctionnalité.

les-forces-du-desordre-dans-les-murs-a-peche

Une seconde terrasse, en bas, articule les différentes circulations. Une clairière plus exposée au soleil, constitue le contrepoint de cette terrasse.

les-forces-du-desordre-dans-les-murs-a-peche

Une fois dans le jardin, les circulations sont multiples et indirectes : elles génèrent du mystère et agrandissent l’espace par l’imaginaire. Les possibilités de circulations sont nombreuses et avec elles les cachettes, la diversité, les jeux d’ombre et lumière, tout cela étant propice au jeu, à l’évasion, la découverte et favorable à la vie.

img_0057

Aperçu de la première phase : les plantations juste réalisées et le portique installé. Le chemin d’écorce et l’empierrement sont disposés en attendant la réalisation de la terrasse.

Programme
Conception d’un jardin privé

Maîtrise d’œuvre
PoOla paysage

Maîtrise d’ouvrage
Privé

Type de marché
SEL – Système d’Échange Local

Calendrier / coût
2016 – 2017